Powered by Blogger.

L'aventure nounou pour mini mochi !



Mon congé maternité se terminait fin juillet, un peu après les trois mois de mon bébé. Il me fallait donc trouver une solution de garde, habitant loin de ma famille et de celle de mon conjoint. Heureusement, nous nous y étions pris en avance, et pendant ma grossesse, nous avions rencontré plusieurs nounous et fait notre sélection.

 




Comment choisir sa nounou ?


L’aide de la RAM


Afin de connaître les nounous disponibles sur notre secteur, nous avons fait appel à la RAM, et je ne peux que vous conseiller de faire de même. Nous avons eu deux rendez-vous téléphoniques et un rendez-vous physique avec eux, afin d’avoir des informations sur le contrat, le calcul des frais, les aides possibles… Ces rendez-vous nous ont beaucoup aidés, car entre les vacances à calculer, les frais horaires, les frais journaliers, … nous n’aurions probablement rien compris si nous avions dû remplir le contrat seuls.

 



Le grand choix


Durant ma grossesse, j’ai contacté plusieurs assistantes maternelles, mais beaucoup n’avaient déjà plus de places de disponibles. Nous avons tout de même obtenu trois rendez-vous. Après avoir noté quelques questions à poser (le nombre de vacances et les dates souhaitées, les activités proposées aux enfants, le déroulement des repas, la personne est-elle fumeuse, …), nous nous sommes rendus au premier rendez-vous, et nous avons immédiatement eu un coup de cœur. Nous avons tout de même voulu voir les deux autres nounous disponibles, mais notre choix s’est arrêté sur notre premier rendez-vous, et nous avons signé un accord mutuel quelques semaines plus tard.

 



Comment se sont déroulés les premiers jours de Sacha ?


L’adaptation de Sacha chez la nounou


Avant de laisser bébé chez la nounou lors de ma reprise, nous avons pu faire une semaine d’adaptation. Celle-ci s’est déroulée ainsi :

  • Lundi : 2h en présence de maman (pour faire le contrat en même temps)
  • Mardi : 2h seul
  • Mercredi : 3h seul
  • Jeudi : 6h seul
  • Vendredi : 7h seul

Les trois premiers jours se sont bien déroulés, et Sacha a beaucoup dormi. En revanche, il a beaucoup pleuré lors des deux derniers jours, et a réclamé ses biberons plus tôt que chez nous.

Puis, j’ai repris le travail, et Sacha a commencé de vraies  journées chez la nounou, de 8h à 17h, pendant trois jours d’affilées (j’ai décidé de reprendre à 80%, et mon conjoint étant dans le commerce, il ne travaille pas le jeudi). La première semaine a été difficile, et Sacha a beaucoup pleuré chez la nounou, mais il était toujours souriant lorsque je le récupérais. Il dormait également bien la nuit. Puis, il s’est habitué à ce nouveau rythme, et pleure beaucoup moins. La nounou nous envoie régulièrement des nouvelles et des photos durant la journée.

 



Et les parents alors ?


S’il a fallu que bébé s’adapte, ça n’a pas été plus simple pour nous. Le premier jour où j’ai dû le déposer, j’ai énormément pleuré. J’ai d’ailleurs eu beaucoup de mal à me détendre et à profiter de mes quelques heures seules, durant la semaine d’adaptation. Ma semaine de reprise m’a semblé assez dur aussi, j’angoissais à l’idée de ne pas pouvoir aller le chercher si il se passait quelque chose. Heureusement, ma charge de travail n’était pas trop importante, et je n’ai pas eu ce stress-là à ajouter par-dessus. Puis, au fil des jours, on s’y ai  est habitué. Et même si on a hâte de le retrouver le soir, le stress est moins présent. Chaque fois que je le récupère, c’est un vrai bonheur de voir ses petits yeux contents de me retrouver, et ses grands sourires.

Pour mon conjoint, même si il le montrait moins que moi, les premiers jours ont également été difficiles. D’autant plus que c’est lui qui emmène bébé le matin depuis ma reprise. Mais comme moi, il a fini par s’y habituer.

 

Mes conseils 


 

Et vous, comment s’est passé la première fois chez la nounou ou à la crèche ?

 

Make the World more Wonderful &Magiiic

No comments

Merci pour votre visite ! A bientôt !