Powered by Blogger.

5 activités de l'automne à piquer aux Japonais.

 5 activités à voler au Japonais


L'automne est là, et le froid qui s'installe nous le confirme bien. Si en France, l'automne est synonyme de journées au coin du feu, et de décorations d'Halloween, qu'en est-il au Japon où la température est plus clémente ?  Après avoir déjà traité les 3 autres saisons, la période automnale est la seule qu'il me restait à aborder ! Je vous propose donc quelques activités d'automne, que les Japonais apprécient.




"Dokusho no aki, geijutsu no aki, supôtsu no Aki"

L'automne de la lecture, l'automne des arts, l'automne du sport : une expression populaire, qui reflète bien l'état d'esprit des Japonais à cette saison. En effet, les écoles organisent leurs festivales sportifs et culturelle en automne.


La contemplation des momiji


1. Contempler les momiji (feuilles d'automnes).


En automne, les forêts et les parcs se parent de jolies couleurs rouges orangées, auxquels les Japonais sont très sensibles. On appelle cette transition "Kôyo" (feuilles rouges). Le kaede (érable Japonais) et le ginkgo sont les arbres les plus populaires à cette période. Comme pour le Hanami, les Japonais profitent de ces moments pour pique-niquer et prendre de belles photos. Les balades sont également très appréciées, et des bouquets de feuilles colorées sont ramassés. Ces promenades sont aussi l'occasion de récolter châtaignes et champignons.

Nos forêts Françaises se parent également de belles couleurs à l'automne, et il est agréable de s'y promener. Je vous invite donc à profiter d'un moment hors du temps, en famille, entre amis ou en amoureux. Vous pourrez ramasser de jolies feuilles colorées, et quelques châtaignes à cuire au feu de cheminée.


Tsukimi, la fête de la lune


2. Observer la lune 


On dit que c'est en automne que la lune (Tsuki) brille le plus. C'est pour cette raison que la tradition est de regarder la peine lune depuis l'engawa (le couloir extérieur qui longe les maisons traditionnelles Japonaises). L'on appelle cela l'Otsukimi, qui a lieu à plusieurs dates : jyûgoya (15e nuits), chûshû no meigetsu (fête de la mi-automne) jyûsanya (13e nuit) et tôkaya (10e nuit). Lors de la fête de la mi-automne, l'on remercie les Dieux pour les récoltes, et les anciens pour leur soutien, en faisant des offrandes. A tôkaya, l'on fête la récolte du riz, et le retour de la divinité des rizières dans la montagne. Il est alors coutume de frapper le sol avec des brins de riz attachés ensemble.

Une drôle de légende raconte qu'un lapin (usagi) se trouve sur la lune, dû aux ombres à la surface de celle-ci, qui font penser à l'animal. L'usagi pétrit au mortier de la pâte de riz gluant, afin de préparer des mochi. 

Et si l'on en profitait pour essayer de trouver ce lapin qui se cache sur la lune ? A défaut de le trouver, si le ciel est dégagé, la lune sera magnifique ! Et quoi de mieux que quelques mochi à déguster durant cette soirée, pour faire honneur à l'usagi ?


Thé au chrysanthème

 

3. Prendre un bain de fleurs de chrysanthème


Ces fleurs sont connues pour leurs pouvoirs, et leurs vertus. Lors de la fête des chrysanthèmes, les maisons sont décorées de ces fleurs et les oreillers remplies de leurs pétales, afin de faire fuir les mauvais esprits et d'assurer un sommeil réparateur. Elles sont également consommées dans des recettes traditionnelles (bouillons, salades), ou du saké, afin de souhaiter la longévité.

Si vous ne vous sentez pas de cuisiner cette fleur, les chrysanthèmes peuvent également être utilisées dans le bain, pour leurs vertus relaxantes. Et puis, qui n'a jamais eu envie de prendre un bain de fleurs ? 


Sur une branche morte

Le corbeau se tient perché

L'automne à la brune

Bashô Matsuo


La patate douce à la Japonaise


4. Manger des fruits et légumes d'automne


Les Japonais apprécient de varier leurs repas en fonction des saisons. En automne, les châtaignes, pommes, kakis, raisins et patates douces sont de la partie ! La citrouille est également de plus en plus présente, principalement dans les snacks et gâteaux trouvables dans le commerce.

Vous pourrez trouver quelques snacks aux saveurs de l'automne sur certains eshop tel que candy-san. De nombreux abonnement à des box de nourriture permettent également de découvrir les mets Japonais, au fil des saison. Et si vous préférez cuisiner vous-même, la saison des apple-pie est ouverte ! Et pourquoi ne pas tester la patate douce chaude, pour changer un peu ? 


Shichigosan
nippon.com


5. Fêter le Shichigosan


A la mi-novembre, a lieu la fête des "7-5-3" où l'on célèbre l'anniversaire des 3 ans et 7 ans des petites filles, et des 5 ans des petits garçons. Les enfants, vêtus de leur kimono ou de leur hakama, se rendent au sanctuaire shintô. Ils repartiront avec une pochette en papier contenant des chitose-ame, bonbons rouges censés leur assurer milles ans de bonheur.

Difficile de se rendre au sanctuaire si l'on ne vit pas au Japon, mais l'on peut tout de même marquer le coup ! Les enfants seront ravis de revêtir leurs plus beaux vêtements (voir même, un joli kimono) et de déguster des sucres d'orge. 


Mes autres articles de saison : 


J'espère que ces quelques traditions vous auront donné des idées, pour vous plonger dans l'ambiance automnale Japonais, ou en tout cas, qu'elles vous auront fait voyager. Je souhaite un jour découvrir le pays du soleil levant à la période des momiji ! Pas vous ?


Quelles sont vos traditions de l'automne ?



Make the World more Wonderful & Magiiic

3 comments

  1. Tu m'impressionnes par ta culture sur le Japon !
    Bisous, ma beauté

    ReplyDelete
  2. Lovely post and photos 😍😍 Have a great week 💗💗 Regards!!

    ReplyDelete
  3. Coucou ! Un très bel article, j'ai appris plus sur les coutumes au Japon. Bisous

    ReplyDelete

Merci pour votre visite ! A bientôt !