Powered by Blogger.

Chronique : mon avis sur "L'Univers Rêvé" de Armand Konan


Il y a quelque temps, Armand Konan me contactait via la plateforme SimPlement afin que je lui donne mon avis sur sont roman. J’ai été lire le résumé, et regarder la bande-annonce du livre, et ils ont éveillé ma curiosité. Vous connaissez probablement mon amour pour la lecture, et en ces belles journées ensoleillées, j’en ai profité pour me poser dans le jardin et bouquiner. Il est aujourd’hui temps de vous parler de « L’Univers Rêvé ».

 

Résumé de « L’Univers Rêvé »


Plongeons dans cet univers justement, qui nous raconte l’histoire d’Eliam  un artiste talentueux et inventif, qui a peur de réaliser ses rêves, malgré les opportunités qui lui sont offertes. Alors qu’il se dirige vers une soirée en l’honneur de sa sœur, il se perd dans ses pensées, et en une fraction de seconde, le voilà plongé dans un univers parallèle, étrangement semblable à ses peintures. D’abord effrayé, le jeune homme va vite se réveiller et se rendre compte que le temps passé dans ce monde ne s’écoule pas dans la réalité. Un peu sonné, il profite de la soirée avec ses amis, mais des éléments déclencheurs vont rapidement le faire retourner dans cet univers, qui n’est autre qu’une prolongation de ses pensées, de ses rêves et de ses doutes.


Un livre qui pousse à réfléchir


Dès les premières lignes, l’on fait la rencontre d’Eliam, un jeune homme inventif et plein de talent, mais qui n’arrive pas à avancer. La peur des critiques et l’incertitude de l’avenir, le poussent à rester enfermer dans son train train quotidien, monotone mais rassurant, et ce, malgré les encouragements de ses proches. Au cours de son périple dans son univers parallèle, il va rencontrer ses inspirations et ses peurs, et devra choisir un camp. Arrivera-t'il à combattre sa peur et à tenter sa chance ? Il est facile de se comparer à ce jeune homme, qui éprouve les mêmes craintes que chacun d’entre nous, vis-à-vis de l’avenir. Devrais-je me lancer ? Suis-je assez bon pour réussir ? Puis-je vraiment quitter un emploi stable pour vivre de ma passion ? Beaucoup de personnes passent par là, et l’on aurait parfois besoin d’un petit coup de pouce pour prendre la bonne décision. C’est là qu’intervient cet univers, qui matérialise nos pensées.

Évidemment, l’univers parallèle ne fait pas tout. Il ne suffit pas d’y apparaître pour que les réponses soient claires. L’auteur nous pousse justement à affronter ces pensées, bonnes ou mauvaises, afin de choisir sa voie. Car en effet, il faut parfois se battre pour réussir à vivre nos rêves, et nous sommes souvent notre plus grand obstacle. Ce roman ouvre une porte à la réflexion sur soi, et ce qui nous empêche d’avancer. Il peut se lire comme un roman fantastique, ou comme un livre de développement personnel. L’histoire est bien écriture, les textes et les dialogues fluides et cohérents.

Ce nouveau monde est vraiment bien développé. Chaque personnages, chaque objet, représente une pensée. Ainsi, Les peurs d'Eliam se matérialise sous forme de fantassins aux flèches dévastatrices. Ce sera à lui de créer ses armes, afin de les affronter. 

En réalité, je n’ai peut-être qu’un reproche à faire : c’est trop court et on en redemande ! Le livre ne fait que 69 pages, et dès le premier chapitre, j’ai regretté qu’il ne soit pas plus long, tant l’idée de l’univers parallèle m’a plu. Si ces 14 chapitres sont suffisants pour faire passer le message, et pousser le lecteur à la réflexion, j’aurais aimé découvrir davantage les personnages secondaires, et peut-être confronter les univers de chacun !

Fiche technique :

Titre : L’Univers Rêvé
Auteur : Armand Konan
Nombre de pages :  69
Où l’acheter : Amazon


Si vous aimez les romans fantastiques et les livres de développement personnel, « L’Univers Rêvé » est un mélange des deux parfaitement réussi ! Il se lit rapidement, et permet de s’interroger sur ses propres aspirations. Un livre intelligent, à lire pour soi, ou à partager à un ami indécis !





Make the World more Wonderful & Magiiic

1 comment

Merci pour votre visite ! A bientôt !