Powered by Blogger.

Comment bien préparer son voyage au Japon ?



Comme vous le savez, en juin 2019, j’ai réalisé mon rêve de voyager au Japon, pour la première fois. Depuis, je n’ai qu’une envie : y retourner ! Je ne suis pas la plus experte, puisque je n’ai fait qu’un voyage, mais j’avais envie de vous partager mon expérience, afin de bien préparer son voyage. C’est mon live avec Sidial de Japan Glossy, qui m’a inspiré cet article.





Choisir les villes que vous souhaitez visiter et vos dates de voyage

La première étape est évidemment de trouver les bonnes dates, qui vous permettront de profiter de votre voyage. Pour ma part, je n’ai pas vraiment eu le choix, et je suis partie à la saison des pluies. J’ai donc eu  beaucoup de jours de fortes chaleurs et d’humidité, mais également des jours de forte pluie. Je vous déconseille de partir à cette période (juin à mi-juillet) et durant la période des typhons (août/septembre). L’été (juin à août) est une période où il fait très chaud : à éviter, donc, si vous ne supportez pas la chaleur. Les plus belles périodes sont à l’automne (mars à mai), où vous pourrez profiter des cerisiers en fleur, et l’automne (septembre à novembre), la saison des momiji.

En dehors des dates, je vous conseille également de choisir les villes que vous souhaitez visiter, afin de bien choisir vos aéroports. Ce serait dommage de faire un aller-retour, alors que la ville où vous êtes a son propre aéroport.


Réserver vos billets d’avion, hôtel, etc

Parlons maintenant des réservations. Lors d’un voyage au Japon, vous allez devoir réserver vos billets d’avion et vos hôtels, mais pas uniquement.

Les billets d’avion : n’hésitez pas à regarder régulièrement sur les différents sites, si vous ne trouvez pas de réduction. Cela peut, par exemple, vous permettre de partir avec une compagnie japonaise. Nous avons réservé nos tickets d’avion environ 6 mois à l’avance, sur le site Opodoo. Nous avons opté pour la compagnie Finnair, avec une escale à Helsinki. Lors de notre vol allé, le trajet Helsinki / Narita était géré par la compagnie Japan Airlines, ce qui nous a immédiatement mis dans l’ambiance, avec notamment un repas japonais.


Le logement : vous avez le choix entre des auberges de jeunesses, des airbnb et des hôtels. Nous avons décidé de ne prendre que des hôtels, que nous avons rapidement trouvés sur Booking. Nous avons réservé un total de 5 hôtels, dont un hôtel robot et un ryokan (auberge traditionnelle).
  • Les hôtels sont plus chers que les airbnb, mais plus simples à trouver. Ils ont également l’avantage de proposer une option petit-déjeuner, une propreté impeccable tout au long du séjour, et un staff disponible. Vous y trouverez également tout le nécessaire de toilette : coton-tige, brosse, brosse à dents et dentifrice, chaussons, pyjama ou peignoir, après-shampoing...
  • Le airbnb a l’avantage d’être moins couteux, mais la nouvelle loi sur les taxes les concernants, les rend plus difficiles à trouver. Ils ont également l’avantage de pouvoir être équipés d’une kitchenette et d’une machine à laver.
  • En revanche, je n’y connais pas grand-chose sur les auberges de jeunesse, si ce n’est que c’est l’option la moins couteuse.



Enfin, je vous conseille de réserver certaines activités à l’avance, afin d’éviter une heure de queue, voir l’impossibilité d’entrer. Nous avions, par exemple, réservé nos billets à Universal Studio depuis la France, ainsi que pour certains cafés à thème. Voici les endroits où je vous recommande de réserver :

  •         Le Pokémon Café si vous voulez être sûre de pouvoir entrer (réservation)
  •         Le Kawaii Monster café, si vous voulez éviter la queue (réservation)
  •         Universal Studio, si vous souhaitez prendre une option fast pass (nous avons réservé sur voyagin)
  •         Le musée Ghibli, qui se réserve un mois à l’avance
  •         Certains cafés à thème demandent une réservation obligatoire



Autres achats avant le départ

Afin de partir bien préparer, voici quelques achats que vous pouvez faire depuis la France :

·      Réserver le Japan Rail Pass : si vous souhaitez visiter plusieurs villes, le Japan Rail Pass peut-être un véritable bonus, au vu du prix des billets de trains. Il vous suffit de le commander sur internet (nous l’avions commandé sur le site officiel), puis d’aller en gare pour l’activer, au moment où vous souhaitez l’utiliser. Nous avions rassemblé tous nos déplacements en dehors de Tokyo sur une semaine, afin de ne payer qu’une semaine de Japan Rail Pass. Ce ticket est réservé aux voyageurs étrangers.

·     La Pocket Wi-Fi ou la carte SIM : afin d’avoir du réseau, vous pouvez commander une carte SIM ou une pocket Wi-Fi. Nous avions opté pour la Pocket Wi-Fi, également commandée sur le site de Japan Rail Pass. Nous avions récupéré le boitier à la gare de Narita. Il permet d’avoir de la WIFI tout au long du séjour, et sur plusieurs appareils. La Wi-Fi fonctionnait même dans les montagnes de Snow Monkey Park !

·      La SUICA ou la PASMO : Ce sont des porte-monnaie virtuels, qui fonctionnent comme une carte de crédit sans contact. Ils permettent surtout de payer dans les transports en commun, mais également dans certains magasins. Nous avions commandé la SUICA sur le même site que la Pocket Wifi, et l’avons reçu à notre domicile.

·      Monnaie : Il est possible de demander du change à votre banque, ou sur un site de change, afin d’arriver sur place avec de la monnaie. Nous avions décidé de faire directement tout notre change (soit 3200€), afin d’éviter des taxes plus élevées à l’aéroport. Mais vous pouvez trouver plusieurs bureaux de change au Japon si vous le souhaitez.

·      Un adaptateur : Pensez à emmener un adaptateur de prise dans votre valise ! Les prises japonaises et françaises ne sont pas les mêmes !


Les Tarifs

Voici le prix que nous avons payé pour 2 personnes, pour 3 semaines au Japon, en sachant que nous avons visité 6 villes :

  • Billets d’avion : 1300€
  • Hôtels : 1254€
  • Japan Rail Pass : 504€
  • Pocket Wi-Fi : 86€
  • Universal Studio : 130€
  • Monnaie (repas, souvenirs, visites…) : 3200 €




Autres conseils pratiques

Lors de votre arrivée au Japon, n’hésitez pas à aller à l’office de tourisme de Tokyo afin de récupérer un livret d’information. En plus de donner de bonnes adresses et des informations utiles, il contient quelques bons de réductions pour certains monuments.

Afin de bien préparer votre voyage, n’hésitez pas à noter ce que vous souhaitez voir. Les journées passent vite et Tokyo est une grande ville. Afin d’éviter de perdre du temps, réunissez les activités d’un même quartier, ou de quartier proche, le même jour (cela vous fera également des économies sur le métro, assez cher au Japon).

Mon article sur le café hérisson : Ma rencontre avec leshérissons du Harry Nezumi Café
Mon article sur Nagano : A la rencontre des singes des neiges
Mon article sur Kanazawa : Notre séjour à Kanazawa

J’espère que cet article vous aura été utile. N’hésitez pas à me laisser vos questions en commentaires !

Avez-vous programmé de visiter le Japon bientôt ?




Make the World more Wonderful & Magiiic

1 comment

  1. Coucou !
    J'espère bien pouvoir mettre un jour tes conseils à profit.
    Bisous

    ReplyDelete

Merci pour votre visite ! A bientôt !