Powered by Blogger.

Mes astuces pour fêter le Hanami à la maison !



Le printemps est, pour tous les fans du Japon, la période des Sakura. Et qui dit Sakura, dit Hanami ! Chaque année, j’espère pouvoir enfin célébrer la floraison des cerisiers comme il se doit, et cette année, j’avais même prévue de me rendre au Parc des Sceaux avec mon amie, afin de pique-niquer. Malheureusement, la situation actuelle étant ce qu’elle est, tous mes plans sont tombés à l’eau. J’ai donc décidé de trouver une alternative, et de fêter le Hanami chez moi !





Etape 1 : Trouver des cerisiers en fleurs


Pour ça, vous avez deux solutions : soit vous êtes chanceux et il y en a dans votre jardin, soit il va falloir les créer vous-même ! J’ai la chance d’avoir un jardin avec des arbres en fleur (à défaut de cerisiers), et je vais donc faire mon pique-nique dehors. Mais ne vous inquiétez pas, je ne vous laisse pas tomber pour autant ! Je vous propose une alternative pour tous ceux qui vivent en appartement ou qui n’ont pas de jardin, et qui souhaitent malgré tout profiter des sakura. Pour cela, il va vous falloir :

  • Des branches d’arbres (ramasser lors d’une de vos petites sortie 
  • Du papier rose et vert 
  • Des ciseaux 
  • De la colle liquide 
  • Un pot en verre (vase, boite à café, … 
  • Des autocollants printaniers (optionnels)


  1. Réaliser des fleurs en origami en suivant la vidéo IGTV postée sur Instagram. Les fleurs sont vraiment simples à faire. Il en faut de différentes tailles, pour que ce soit plus joli. Il vous faudra une petite dizaine de fleurs par branches.
  2. Coller les fleurs sur les branches à l’aide de la colle blanche.  Faite en sortes de les orienter différemment, afin de ne pas avoir un résultat symétrique. J’ai choisi de mettre les plus grandes fleurs en bas, et les plus petites au bout des branches, pour un effet plus réaliste.
  3. Pendant que la colle sèche, préparer le pot. Si vous avez un joli vase, vous pouvez simplement l’agrémenter d’un petit nœud. Si comme moi, vous faite de la récupération, n’hésitez pas à décorer votre pot. J’ai d’abord découpé une feuille à la même taille que mon pot. J’ai ensuite découpé le bout de la feuille afin de donner l’impression qu’il s’agit de bruns d’herbes. J’ai collé cette feuille autour du pot.  Enfin, j’ai décidé d’ajouter quelques autocollants de fleurs et de papillons pour rendre le tout plus joli.
  4. Une fois la colle bien sèche, vous pouvez disposer vos branches dans un vase, et voici votre arbre fleuri prêt à vous recevoir pour le hanam.

Pour d’autres idées, vous pouvez consulter mon article sur les activités à faire durant le confinement : 7 activités à faire durant le confinement, pour serappeler le Japon




Etape 2 : Préparer le repas


Hanami signifie pique-nique, il va donc falloir vous mettre aux fourneaux. Pour être davantage dans l’ambiance, oubliez les banals sandwiches, et optez plutôt pour des recettes japonaises : onigiri, yakitori, mochi, … Je vous avais déjà proposé une recette de daifuku il y a quelque temps, voici donc une recette d’onigiri et de yakitori pour remplir votre panier : 



Pour les yakitoris, j’ai décidé de partir sur la version fromage et bœuf, qui n’est certes pas très japonaise, mais vraiment délicieuse. Pour cela, vous aurez besoin de :

  • Carpaccio de bœuf
  • Emmental
  • Sauce yakitori (vous pouvez suivre cette recette si vous n’en trouvez pas : )
  • Brochettes en bois
  1. Coupez le fromage en dés et plantez-le sur les brochettes.
  2. Entourez chaque brochette d’une tranche de carpaccio de bœuf.
  3. Huilez une poêle, et faire revenir les brochettes. Elles sont prêtes une fois que le fromage est fondu et la viande cuite.
  4. Vous pouvez les déguster nature, ou recouvertes de sauce yakitori !



Pour les onigiri, je les fais toujours au thon, car ce sont mes favoris. Pour cela, il vous faudra :

  • Du riz gluant
  • Du thon
  • Des algues nori
  • Un moule à onigiri (optionnel)
  • Des graines de sésame (optionnel)
  • 2 c.s. vinaigre de riz
  • De l’huile
  • 1 c.c. de sel
  • 1 c.c. de sucre 
  • 2 jaunes d'oeufs 
  • 2c.s. de jus de citron
  • 1/ c.c. de moutarde
  1. Faire cuire le riz gluant au cuiseur, après l’avoir lavé plusieurs fois. Si vous n’en avez pas, vous pouvez le cuire à la casserole : ajouter une tasse d’eau par tasse de riz, couvrez la casserole et attendre que l’eau boue. Retirer le couvercle et laissez cuire 12 min à feu doux (en remuant de temps en temps pour qu’il n’accroche pas). Hors du feu, couvrez à nouveau, et laissez reposer 10 min.
  2. Réalisez la mayonnaise japonaise (vous pouvez utiliser de la mayonnaise normale, mais ce sera beaucoup moins bon) : mélanger le sucre, le sel, le jus de citron, le vinaigre de riz, la moutarde et les jaunes d'oeufs.  Incorporer l'huile petit à petit en mélangeant énergiquement, jusqu'à obtenir la consistance d'une mayonnaise.
  3. Ajoutez le thon à la mayonnaise et mélanger. De même, vous pouvez mélanger le riz avec quelques graines de sésame.
  4. Mettre un peu de riz dans le moule à onigiri ou sur une feuille de film étirable. Ajoutez  un peu de mélange thon/mayonnaise au centre, puis recouvre de riz. Presser le moule à onigiri pour le rendre compact. Si vous utilisez une feuille de film étirable, refermez là et former l’onigiri entre vos mains.
  5. Vous pouvez ensuite utiliser une feuille de nori découpée pour mettre en dessous de l’onigiri, afin de ne pas se salir les mains en mangeant. 



Ma recette de Daifuku : Ma recette favorite de daïfuku




Etape 3 : Des snacks  Sakura


Observer les arbres en fleur, sans déguster de snacks au sakura, je trouve cela vraiment triste. C’est pourquoi, j’ai acheté quelques bonbons sur le site de Candysan (que vous pourrez retrouver dans ma vidéo …). J’ai également décidé de réaliser des madeleines au sakura, grâce aux fleurs que j’avais achetées au Japon. J'ai simplement réalisé une pâte à madeleine, à laquelle j'ai ajoutée les fleurs séchée hachée. Une petite fleur entière sur le dessus, et le tour est joué ! 




Etape 4 : Célébrons ensemble !


Une fois tout ce travail terminé, il ne vous reste plus qu’à installer votre décoration et vos plats sur une nappe, pour donner cet effet pique-nique. Vous pouvez mettre une petite musique relaxante en fond sonore, et quelques coussins pour le côté confort. Invitez ensuite les personnes qui vivent avec vous à partager ce repas (ou alors, vous pouvez organiser un hanami en visio avec vos amis, et faire un concours du plus beau repas). N’hésitez pas à prendre une photo de cette journée et de la partager avec le #hanamivirtuel lancé par Béné no Fukuoka. Ainsi, vous pourrez également apprécier les belles photos prises par les autres utilisateurs, et être dans l’ambiance du printemps japonais !




Ma vidéo du Hanami au parc des sceaux de l’an dernier :







J’espère que cet article vous aura plu et vous aura un peu remonté le moral ! N’hésitez pas à m’envoyer vos photos, si vous réalisez l’un de mes DIY/Recette, ou si vous organisez votre Hanami à la maison ! J’ai hâte de voir vos créations !


Avez-vous déjà célébré le Hanami auparavant ?




Make the World more Wonderful & Magiiic

2 comments

  1. Super recettes !
    C'est rigolo, cela fait une semaine que je me dis que je dois faire des onigiris !
    Bisous

    ReplyDelete
  2. Coucou ! Oh ça m'a donné envie d'onigiri ! Bisous

    ReplyDelete

Merci pour votre visite ! A bientôt !