Powered by Blogger.

7 activités de l'été à voler aux japonais !


Lorsque je lis des mangas, et plus particulièrement des shojo, j'adore quand arrive cet épisode classique des vacances d'été ! L'été au Japon me donne terriblement envie ! Mais ce sont surtout les activités que l'on voit dans ce genre de récits qui me font rêver. Mais si, je suis sûre que vous savez de quoi je parle ! 
Imaginez-vous, le son des cigales, assis sur le perron d'une maison japonaise. Vous vous rafraîchissez à l'aide de votre éventail, en écoutant le son du furin accroché devant la porte, quand vous recevez un message de vos amis : "Et si on allait à la plage aujourd'hui ?". Que les célébrations de l'été commencent !
 Aller, je vous propose un petit tour de mes activités favorites de la saison !


crédit : matcha-jp.com



Exploser une pastèque

Quand je pense à l'été au Japon, la première image qui me vient à l'esprit, ce sont des jeunes en maillot de bain, à la plage, entrain d'exploser une pastèque les yeux bandés. 
Pastèque se dit suika (スイカ) en japonais, et c'est un fruit qui est énormément consommé au pays du soleil levant, durant l'été. Je comprends bien pourquoi, puisque j'en raffole, moi aussi ! Il existe même des pastèques carrées au Japon. Cela permet de les ranger plus facilement (et, avouons-le, c'est aussi beaucoup trop marrant !). 
Le fameux jeu dont je vous parle s'appelle  suikawari (スイカ割り). Il consiste simplement à faire exploser une pastèque à l'aide d'un bâton ou d'une batte de baseball, les yeux bandés. Le premier joueur est désigné au "pierre-papier-ciseaux", puis on le fait tourner sur lui-même, à 5 ou 7 mètre de la pastèque. Le joueur doit ensuite chercher le fruit grâce aux indications de ses camarades. Il a alors trois chances pour pouvoir le toucher. La pastèque pourra être dégustée, une fois que l'un des joueurs aura réussi à la fendre.
Je sais bien que c'est 100% cliché, mais j'ai toujours rêvé de faire ça. Je me demande bien ce qui m'en empêche étant donné que c'est une activité que l'on peut parfaitement faire en France !



Faire des minis feux d'artifice

Une autre activité que je vois souvent dans les mangas, et que je rêve de reproduire, ce sont les petits feux d'artifices à faire sur la plage. Je ne vous parle pas des grands feux d'artifice des Matsuri (aussi appelé fleurs de feux), mais de ceux que n'importe qui peut faire (un peu comme nos pétards en France). Dans les shojo, l'on voit souvent une jeune fille qui tient un espèce de bâtonnet d'encens qui crépite (ne me demandez pas le nom exact, je n'ai pas réussi à le trouver), je me demande si cela existe en France. J'ai souvent utilisé des espèce de pétards sur la plage quand j'étais petite, et j'en garde un très bon souvenir. Il faut vraiment que je retente ça !

Les Matsuri

L'été au Japon est synonyme de Matsuri.
Les Matsuri sont des festivals très populaires au Japon, qui ont lieu tout au long de l'année. En été, il en existe de nombreux, plus ou moins grands, avec parfois un beau feu d'artifice comme attraction principal. Dans les shojo, c'est toujours le moment où la jeune fille a rendez-vous avec son petit ami (oui, je lis trop de shojo). Ces fêtes de quartiers attirent beaucoup de monde, et rassemblent parfois une foule impressionnante. Si les Natsu Matsuri (festival d'été), on été créé dans un but religieux, afin de se protéger des épidémies et des catastrophes naturelles, ils sont aujourd'hui l'occasion idéale pour faire la fête. De nombreux stands de nourriture, mais aussi de jeux sont présents. Vous pourrez par exemple tenter le kingyo sukui qui consiste à d'attraper un poisson avec une épuisette en papier. 
 Ces festivals ont lieu aux quatre coins du pays et j'aimerais tellement un jour y assister. Pour le moment, ce n'est pas possible (même si ça a bien failli être le cas lors de ma visite à Kanazawa), et je me dis qu'il serait marrant d'organiser des jeux avec mes amis pour reproduire un Matsuri à domicile ! On cuisine quelques spécialités des festivals (yakitori, takoyaki, yakisoba ...), on porte un joli yukata et c'est parti pour s'amuser toute la nuit ! (Je cherche des volontaires pour faire un Matsuri avec moi, qui vote pour ? :p)


Crédit : tokyoweekender.com

Les lanternes de nuit 

En faisant quelques recherches pour cet article, j'ai découvert que chaque année ont lieu des cérémonies des lanternes au Japon. 
Appelé Toro Nagashi (灯籠流し) , il s'agit de lâcher sur un lac, des lanternes a chandelier en papier, appelées chochin. Ces lanternes flottantes sont censées guider le chemin des ancêtres, vers l'autre monde. 
En dehors du symbole que cela représente, c'est la beauté du spectacle de toutes ces lanternes qui doit être époustouflante ! Cela m'a rappelé ma visite d'un sanctuaire de Tokyo, ou des centaines de lanternes devaient être allumées à la nuit tombée. Malheureusement, à cause de la pluie, nous n'avons pas pu y assister. Je ne pourrais jamais en déposer des centaines, mais peut être qu'un jour, je m'amuserais à déposer des lanternes devant chez moi, juste pour apprécier la beauté de leur lumière !

La fête de Tanabata

J'ai récemment lu un article sur le blog de Béné no fukuoka, où elle parle de la fête de Tanabata : la fête des étoiles
Cette fête a lieu le 7 juillet ou le 7 août selon les sanctuaires (en fonction du nouveau ou de l'ancien calendrier), et ceux-ci sont décorés de cartes de vœux multicolores. La légende dit qu'une fois par an, le 7ème jour du 7ème mois, Orihime et Hikoboshi , séparé le reste de l'année par la voie lactée, peuvent se retrouver. On organise alors des célébrations en l'honneur des deux amants. Cette fête est également l'occasion pour les Japonais de faire un vœu. 
Je déménage cette année, mais j'aimerais beaucoup faire de jolies décoration et créer un arbre à vœux dans mon jardin l'an prochain !



Observer les étoile

En parlant d'activité à faire la nuit, je vois souvent les personnages de mes mangas favoris regarder les étoiles au son des grillons. Je ne prends pas assez le temps de me prêter à l'observation du ciel, et pourtant, en habitant à la campagne, j'ai la chance d'avoir un beau ciel dégagé de temps à autre. Je n'ai plus qu'à m'acheter un fauteuil et une grosse couette, et à me poser dans mon jardin !

crédit : elle.fr

Kakigori et autres glaces

Les kakigori ! J'en ai dégusté plus d'une au cours de mon voyage au pays du soleil levant, et ce fut chaque fois un régal. Ces glaces pillées très finement, sont recouvertes de sirop, et sont hyper rafraîchissantes ! J'aimerais bien pouvoir en faire moi-même ! En attendant, je me rabats sur les fameux granités... D'ailleurs, si vous ne le saviez pas, il est désormais facile d'acheter des appareils ou des verres a granités dans le commerce. A vous de jouer sur la présentation pour les rendre un peu plus kawaii !


Des activités à faire l'été au Japon, il y en a beaucoup. Je vous ai cité ici, celles qui me viennent immédiatement à l'esprit, et qui peuvent être adaptées à notre petite vie française (même si, avouons-le, on préférerait être là-bas le temps des vacances !). J'espère que cet article vous aura donné envie de tester certaines de ces activités ! J'aimerais vous proposer celles que j'aurais réussi à réaliser la prochaine fois ! Y a-t'il des activités que vous adorez faire en été où que vous rêvez de faire un jour ? 

 Make the World more Wonderful & Magiiic 

3 comments

  1. C'est peut-être super cliché mais j'adore cet esprit japonais de l'été ! Par contre les matsuri en yukata c'est l'horreur... Il y a des tonnes de monde (en particulier si il y a un feu d'artifice) et le yukata tient hyper chaud. Ca fait partie du truc mais c'est pas agréable.

    ReplyDelete
  2. Coucou ! Les Matsuri ! Olàlà ça à l'air tellement bien ! Bisous

    ReplyDelete
  3. Coucou !
    Pour ma part, ce sont les lanternes, que j'adorerais voir !
    Bisous

    ReplyDelete

Thank you for visiting my blog :3
Don't forget you're Magiiic ! So make your life like you want it to be!